UM MUSE Carnot Chimie Balard Cirimat Pole Balard

Nos tutelles

ENSCM CNRS UM

Notre production

IEM HAL

Rechercher





Accueil > C.V.

Mikhael BECHELANY

Né en mars 1979, Mikhael BECHELANY a obtenu son doctorat en chimie des matériaux de l’Université de Lyon (France) en 2006 sous la direction du Prof. P. Miele et l’encadrement du Prof. D. Cornu.
Son travail de thèse a été consacré à la synthèse et à la caractérisation des nanostructures 1D (nanotubes, nanofils et nanocâbles) à base de bore et de silicium. Ensuite, il a travaillé comme post-doc à l’EMPA à Thun (Suisse). Son activité comprenait la fabrication de nanomatériaux (nanoparticules et nanofils), leur organisation et leur nanomanipulation pour des applications dans différents domaines comme le photovoltaïque, la robotique, et l’élaboration de détecteurs chimiques et biologiques. En 2010, il a rejoint l’Institut Européen des Membranes (UMR CNRS 5635) à Montpellier (France) comme Chargé de Recherche du CNRS.
Son activité porte d’une part sur le développement de nouvelles méthodes de synthèse comme l’Atomic Layer Deposition (ALD), l’electrospinning ou l’impression 3D pour la formation de nanomatériaux (métaux et céramiques) et d’autre part sur la nanostructuration en utilisant la lithographie naturelle (nanosphères et/ou membranes). Ses activités de recherche concernent principalement l’élaboration de membranes inorganiques de type oxyde et non-oxyde pour des applications spécifiques, particulièrement dans le domaine de l’énergie (énergie osmotique et purification d’hydrogène), la santé (prolifération cellulaire et délivrance contrôlée de médicament) et l’environnement (capteurs, biocapteurs et purification d’eau par effet photocatalytique ou électrofenton).
Ses travaux s’inscrivent dans le cadre de collaborations académiques et industrielles et de divers projets ANR ou européen H2020. M. Bechelany a également développé plusieurs collaborations nationales et internationales. Fin 2018, Il est auteur de 170 publications à fort impact, 27 actes de congrès, 12 chapitres d’ouvrage et 6 brevets (h = 32). Il a également participé à la co-fondation de 2 Start-up.
 
Ses articles avec comité de lecture (source Web of Science)
 
Sa production scientifique (Google Scholar ou ResearchGate).
 

 
Mise à jour en octobre 2018