Nos tutelles

ENSCM CNRS UM

Nos partenaires

Pole Balard Carnot Chimie Balard Cirimat

Rechercher





Accueil > Evènements > Autres archives

Un article paru dans le Notiziario Chimico Farmaceutico

L’objectif du projet européen ENDETECH 2012-2015 (France, Espagne, Pays bas, Allemagne) était la dégradation des composés bio-réfractaires présents dans les effluents urbains et les eaux souterraines et plus particulièrement les antibiotiques. Le principal verrou scientifique de ce projet se trouvait, d’une part, au niveau du développement de membranes sur lesquelles étaient immobilisées des laccases ou des esterases qui devaient demeurer très actives et stables (réacteur enzymatique à membrane, EMR) et d’autre part, sur la conception et la modélisation de la configuration d’un réacteur membranaire adapté à la conversion rapide des composés faiblement concentrés. Les résultats du projet ont permis de déterminer que le EMR est efficace pour l’élimination de faibles concentrations des composés comme la tétracycline et l’érythromycine dans des effluents (domestiques, industriels et hospitaliers) mais qu’une configuration des modules membranaires incluant plusieurs étapes en série était nécessaire pour l’élimination totale des polluants. Ce travail a été complété par une étude écotoxicologue des effluents traités ainsi que par une étude économique.

lien vers la revue

L’article